SACRÉ LOULOU !

Il était une fois une jeune loup qui copinait avec un lapinou.
En 24 heures chrono et d’un tendre trait de crayon, Grégoire Solotareff vient de donner naissance à Loulou. Les 5 à 7 ans, voire plus car affinités, s’arrachent l’album* à sa sortie en 1989. Au compteur : 640.000 exemplaires vendus en France, sans oublier qu’il devient un outil pédagogique adoubé par l’Éducation Nationale ! Le pelage du Loulou est aussi une matière noble qui s’exporte en 12 langues, caressée de Chine en Allemagne, d’Israël au Japon.



Faire d’un loup l’inverse d’un véhicule ancestral de terreur, voilà qui ne peut qu’enchanter la toile. Et c’est Prima Linea Produtions, nouveau né de l’animation française, qui en fait son baptême du feu. Composé de quatre courts métrages - dont le premier avec notre Loulou superstar, flanqué de son copain Tom - Loulou et autres loups réédite en 2003 l’exploit littéraire.
Près de 600.000 fans dans l’hexagone ; 17 pays (dont l’Italie, Hong-Kong, le Brésil et le Moyen-Orient) sous le charme velu ; hurlements de plaisir des critiques et festivaliers de tous poils (Loulou et autres loups décroche, entre autres, le Pulcinella du Meilleur Film à Positano et le Meilleur Film Jeunesse à Auch).

         

La recette du succès ? A travers un conte universel sur la différence, l’identité et l’amitié, Loulou est devenu un doudou pour l’homme. Capitaliser sur le phénomène aurait été tentant, mais Grégoire Solotareff et Prima Linea Productions résistent. Même si d’autres arts, scéniques, s’emparent du trésor, notamment en avril 2013, avec un spectacle de marionnettes à la Manufacture des Abbesses. Pour le trio originel, seule compte l’histoire, et rien que l’histoire. Le temps fera donc son œuvre. La bête a beau rester l’un de ses personnages fétiches, Grégoire Solotareff ne retrouve Loulou que 21 ans après le premier album. En 2010 avec « Loulou plus fort que le loup »* où notre héros rencontre plus grand méchant que lui, et en 2011 dans « Loulou à l’école des loups »*, où l’enseignement carnivore met en péril son dodu Tom.



Quant à la mise en œuvre de Loulou, l’incroyable secret, elle est passée au filtre impitoyable de la pertinence scénariste, de la quête de renouveau. Nul doute que Loulou a encore du coffre. Les déclinaison potentielles restent une affaire d’inspiration et de griffe !


* Les trois albums cités ont été édités par L’École des Loisirs

Le DVD Loulou et autres loups… édité par Les Films du Paradoxe est en vente sur Fnac.com et Amazon.fr